Menu

La cuisine anti-gaspi #3 - Les graines, noyaux et pépins

La cuisine anti-gaspi #3 - Les graines, noyaux et pépins


Dans notre société moderne occidentale, nous avons tendance par facilité ou par méconnaissance, à utiliser seulement une partie des légumes et des fruits... alors qu'ils sont entièrement comestibles pour la plupart, et utilisables pour de nombreux autres usages (cosmétique, entretien de la maison...) !Peau, fanes, feuilles, tiges, graines, cosses, vert, pépins, autant de bonnes choses pouvant enrichir notre quotidien mais finissant le plus souvent au compost ou à la poubelle.

Alors fini le gaspillage et vive les économies !
Nous avons répertorié pour vous les utilisations possibles et futées des graines, pépins et noyaux de fruits et légumes que vous pourrez utiliser tous les jours, au rythme des saisons.

 

Enrichir son alimentation

Les graines contiennent énormément de nutriments essentiels au bon fonctionnement de notre organisme.
En effet, celles-ci ont d'excellentes qualités nutritives. Elles contiennent :

  • Des lipides (acides gras essentiels, Oméga 3, Oméga 6…)
  • Des protéines
  • Des nutriments (vitamines, minéraux, oligoéléments…)
  • Des fibres

Il est donc recommandé d'en consommer une petite quantité chaque jour.
Elles sont ainsi idéales pour faire le plein d’énergie, procurer une sensation de satiété, brûler les graisses et booster le métabolisme. En aidant à réguler l’organisme sur le long terme, les graines sont un atout indéniable pour notre santé : elles assurent une digestion de qualité, protègent du diabète et des maladies cardiaques, et aident à maintenir le cholestérol à un taux équilibré.

Il existe de nombreuses graines très bénéfiques telles que les graines de lin, de pavot, de moutarde, de coriandre, de chia, de tournesol, de sésame, de chanvre, de quinoa... ou encore de courge !


 

En effet, les graines de courge (et de citrouille), tout comme les graines de lin contiennent des lignanes qui servent à l’équilibre hormonal. Elles sont riches en acides gras et en zinc, ce qui en fait un allier de poids pour le fonctionnement du cerveau, mais aussi pour avoir une jolie peau. Les graines de courge contiennent également de la vitamine B, du fer (qui aide à lutter contre la fatigue), du magnésium et des protéines. Elles auraient aussi des effets positifs sur la vessie, en particulier pour le traitement des infections urinaires. 
Pleines de magnésium, ces graines sont un bon substitut naturel pour réduire le stress et l'anxiété.

Alors plutôt que de les jeter en vidant vos courges, cuisinez-les ! En salade, à croquer ou en pâtisserie, elles sont excellentes.
Pour cela il suffit de les récupérer lorsque vous videz votre courge, puis de les nettoyer sous l'eau et de les essuyer dans un papier absorbant.
Les graines de courges sont meilleures grillées. Vous pouvez donc utiliser 2 techniques pour les cuire.

Au four :

Préchauffez votre four à 160 ° C (th. 5-6). Ensuite, étalez les graines de courges sur une plaque allant dans votre four et glissez-la à l’intérieur. Comptez environ 15 minutes de cuisson. Durant tout ce temps, remuer vos graines de courges à intervalles de 5 minutes. L’assaisonnement vous est totalement libre : soit vous optez de les laisser nature ou bien vous pouvez ajouter de la fleur de sel ou des épices telles que du cumin par exemple.


A la poêle :

Faites chauffer un filet d’huile d’olive extra vierge dans votre poêle puis, lorsque c’est chaud, versez vos graines. N’oubliez pas de prendre soin de couvrir votre poêle avec un couvercle car les graines sont amenées à sauter durant la cuisson ; il serait dommage d’en recouvrir votre plan de travail. Laissez-les cuire jusqu’à ce qu’elles soient dorées. Tout comme la cuisson au four, vous pouvez y introduire des épices pour relever le goût ou bien décider de les manger nature.

 
Recyclez vos noyaux en cuisine

On compte de nombreux fruits à noyaux comme la cerise, l'abricot, la nectarine, la pêche, la mirabelle ou encore la prune...

Les noyaux ne se mangent pas, ou du moins pas directement. En revanche ils peuvent être utiliser dans plein d'autres situations :

Les noyaux d'abricots par exemple peuvent être séchés puis réutilisés pour lester une pâte à tarte (à la place des légumes secs, des billes en métal ou en silicone).

Il est possible d'extraire les amandes des noyaux d'abricots afin de les utiliser en cuisine.
Attention cependant : il faut bien différencier les amandes douces des amandes amères !

Les amandes amères proviennent essentiellement d’abricots sauvages et acidulés. Elles contiennent un composé nommé amygdaline, qui peut libérer du cyanure. Consommer de fortes doses d’amandes amères peut se révéler fatal. Il est préférable de les consommer avec modération !

Quant aux amandes douces, utilisées principalement en cuisine et en cosmétique, elles sont extraites de fruits sucrées et ont une saveur parfumée, douce, très agréable au palais. Elles peuvent être consommées sans aucun risque. 

De plus, il existe une différence de goût notable entre ces deux types d’amandes, qui permet de les différencier en croquant dedans.


Idée recette

Confiture aux amandes d'abricots (par Saveat)




Ce qu'il vous faut :

  • 1 kg d’oreillons d’abricots
  •  650 g de sucre
  • Une douzaine de noyaux d’abricots

Préparation :

Porter à ébullition les fruits et le sucre avec 10 cl d’eau. Retirer du feu, laisser macérer 8 heures à température ambiante.

Au bout de ce temps, casser les noyaux d’abricots avec un casse-noix, récupérer les amandes et les émonder soigneusement.

Egoutter les abricots, faire cuire d’abord le sirop tout seul pendant 10 minutes puis rajouter les fruits et les amandes d’abricots.

Faire cuire encore 10 minutes environ, jusqu’a ce que la confiture prenne.

 

Fabriquez une bouillotte sèche !

Utilisez vos noyaux de cerises comme bouillotte ! Pour cela placez 500gr ou plus de noyaux dans une chaussette et nouez-la afin qu'ils soient enfermés dedans comme dans un petit sac. Placez votre "bouillotte" dans le micro-ondes pendant 40 sec environ. Les noyaux de cerise gardent la chaleur ! Une super idée pour un Noël anti-gaspi...

 

 

Préparez votre liqueur maison

Les noyaux, que ce soit de cerise, d'abricots, de pêches ou encore de prunes, sont très utiles pour parfumer vos liqueurs !

Les noyaux d’abricots, mélangés avec ceux des amandes, servent à faire l’amaretto, une célèbre liqueur italienne.

Idée recette :

Versez 1 litre d’alcool à 90° dans un bocal avec 250 g de noyaux (s’il reste un peu de chair autour, c’est encore mieux), fermez et laissez macérer 3 mois.
Ajoutez 800 g de sucre puis filtrez (à consommez avec modération !).






Pour faire le plein de vitamines, pensez aux pépins !

Seuls les fruits contiennent des pépins. Le pamplemousse, la pastèque, le melon, le raisin, la pomme, le coing, le nèfle, la figue, l'orange ou encore la poire en font partie.

Certains pépins peuvent être consommés tels quels comme ceux du raisin qui contiennent de l’huile et des tanins riches en antioxydants, polyphénols et en vitamine E.
Ils aident à la régulation de la circulation sanguine, purifient les intestins mais aussi les artères. Ils sont un allier de choix contre
Pour profiter au maximum de leur bienfaits, le mieux est encore de manger les raisins entiers avec les pépins. Si le goût ne vous plaît pas, vous pouvez toujours les acheter sous forme de capsules ou encore sous forme d'huile végétale.

Attention cependant : pour que les pépins de raisins conservent un maximum de propriétés bénéfiques possible, consommez-les séparément de tout autre fruit ou légume. Une pause de 20 minutes est recommandée pour séparer la consommation de pépins de raisins des autres aliments.




L'extrait de pépins de pamplemousse est utilisé comme un remède naturel antibactérien très plus puissant. Il possède de très nombreuses vertus et s’utilise au quotidien pour tout désinfecter, autant en utilisation interne qu’externe. En prévention ou en traitement, il vous surprendra par son efficacité et sa rapidité d’action. Vous pouvez vous en procurer en pharmacie sans ordonnance ou encore en magasin bio.
L'extrait de pépins de pamplemousse est très efficace pour lutter contre les infections respiratoires, les troubles digestifs, infections urinaires, infections buccales ou encore les problèmes de peau.


Plein de pep's les pépins de pastèque !

Vous vous sentez fatigué(e), surmené(e) ? Pas de panique, les pépins de pastèque sont là pour vous aider !
Pour retrouver toute votre énergie, mâchez-les ! Leurs atouts ? Ils n’apportent pas moins de neuf minéraux et oligo-éléments différents, dont le calcium, le phosphore ou encore le potassium. Ils sont également sources de vitamines C et B, impliquées dans la production d’énergie.
Voilà de quoi nous requinquer efficacement à chaque bouchée !

 

Menu