Menu

Bien s’alimenter en été, nos astuces !

Bien s’alimenter en été, nos astuces !


L’été… On l’attend souvent impatiemment mais, une fois arrivé, il faut s’adapter aux fortes chaleurs, aux UV et aux longues journées. Il est donc important d'ajuster son quotidien pour rester en phase avec ses envies et besoins !

Juste pour vous, voici nos meilleures astuces pour un été serein et tout en saveurs :


Les alliés d’une bonne hydratation 

Nous ne vous apprenons sûrement rien, l’enjeu face aux fortes chaleurs est principalement de rester bien hydraté.
Pour cela, il faut boire régulièrement de l’eau certes, mais vous pouvez rendre cela plus attrayant en l'aromatisant naturellement !
Retrouvez toutes nos idées pour des eaux aromatisées naturelles, saines et pleines de peps.

L’hydratation passe aussi par l’alimentation !
Certains aliments regorgent d’eau et complètent parfaitement le rôle de la boisson.
Dans la famille fruits et légumes d’été, nous nommons : le melon, la pastèque ou les pêches bien juteuses mais aussi le concombre et les tomates ! Ils sont très rafraîchissants car composés de plus de 90% d’eau.



 

Une alimentation alcaline ?


Si le terme ne vous dit rien, peut-être pratiquez-vous déjà le régime alcalin sans le savoir, et c'est une très bonne chose !

Aussi appelé régime sans acidité, il est constitué de : fruits et légumes riches en fibres, racines fraiches, mais aussi l'oléagineux (comme les noix) et de légumineuses (comme les lentilles, pois chiches...), tout en limitant ses portions d'aliments d'origine animale comme la viande ou les produits laitiers. Il consiste également à éviter les aliments industriels / transformés et raffinés (comme la farine blanche). 
Les légumes d'été les plus alcalinisants sont : le concombre, les brocolis, la courgette, l’artichaut, ou encore le poivron vert.

L'objectif est faire baisser le taux d'acidité corporel et ainsi rétablir notre équilibre acido-basique afin d'être en bonne santé et plein d'énergie.
En effet l'acidité corporelle a pour effet de fragiliser le corps et de le rendre ainsi plus vulnérable aux maladies, problèmes musculaires, dentaires, mais aussi aux allergies et migraines.
Il serait également responsable de la prise de poids, car le corps sécrèterait alors trop d'insuline et le métabolisme serait ralenti.

Ce régime serait donc très bénéfique afin de renforcer son organisme... et très facile à suivre en été ! 
Envie d'en savoir plus sur l'équilibre acido-basique ? C'est par ici !


Que cuisiner quand il fait chaud ?

Les fortes chaleurs réduisent notre sensation de faim. Pour autant, il est nécessaire de suffisamment se nourrir pour rester en forme. L’idéal est donc de trouver un bon équilibre entre repas légers mais énergétiques !

Règle n°1 : en été, dégustez des crudités !

Elles rafraichissent, hydratent et sont faciles à digérer. Vous pouvez opter pour des salades composées et varier les plaisirs grâce aux nombreux légumes de saison : concombre et tomates cités précédemment, mais aussi les salades vertes, haricots verts, radis, poivrons et courgettes pour n’en citer qu’une partie !
Pour plus de gourmandise, n'hésitez pas à y joindre une bonne mozzarella ou burrata, bien fraiche et crémeuse... 
Vous pouvez également ajouter du pep's à vos crudités en les accompagnant d'une sauce légère à base de yaourt ou de fromage blanc, de jus de citron, d'échalotes et de ciboulette par exemple.
N'hésitez pas à les couper en batonnet et à les plonger dans une délicieuse vinaigrette à l'huile d'olive, moutarde aux noix et vinaigre balsamique.

Vous pouvez aussi varier les plaisirs en choisissant des huiles végétales et vinaigres (doux) différents (noisette, amande douce, tournesol, colza...), et de qualité !

Règle n°2 : La cuisson vapeur fait fureur !

Manger des crudités c’est pratique, mais par moment un repas cuisiné est tout aussi appréciable.
Pour vos accompagnements, nous recommandons la cuisson vapeur qui vous permettra de conserver naturellement toute l’eau présente dans vos légumes.
C’est 2 en 1 : on ne dénature pas le goût du bon produit local, et on s’hydrate en dégustant son repas.


Règle n°3 : ne pas avoir peur de consommer les viandes et féculents différemment !

Exit les gratins - bonjour salades de riz, de pâtes ou de pommes de terre nouvelles !
L’objectif ici est de conserver les apports nutritionnels de ces aliments en les adaptant à la saison.
Pour la viande, on la préférera blanche que rouge, plus facile à digérer.
Le barbecue ou la plancha seront vos alliés pour des cuissons saines, sans matières grasses qui peuvent rester sur l’estomac.

 

 

Que manger pour préparer sa peau au soleil ? 

L’été rime souvent avec l’envie de bronzer, alors comment faire pour bien préparer notre peau aux UV ? Voici quelques conseils précieux, à appliquer avant de s’exposer au soleil : 

On ne le dira jamais assez, manger des fruits et légumes de saison, c’est bon sur tous les plans ! Et oui, les fruits et légumes colorés participent à la pigmentation de votre peau ! Poivrons, tomates, carottes, melons… sont chargés en vitamines C, en carotènes et en antioxydants. Ils pigmentent légèrement votre teint.
Petit bonus pour les épinards, courgettes et brocolis qui agissent comme de vrais accélérateurs de bronzage grâce à la lutéine qu’ils contiennent. 

Rien de tel que les oléagineux comme les amandes, les noisettes, ou encore les huiles végétales (de pépins de courge par exemple) pour vous apporter les vitamines E nécessaires à la protection de votre peau (anti-vieillissement, protection contre les tâches…). 

L'œuf, un allié oublié

Les œufs ne sont pas souvent cités mais ils sont très bons pour la peau. Grâce à leur forte teneur en minéraux, en vitamines A, B, D et E mais aussi en acides gras Oméga-3 et Oméga-6 vous aurez une peau vivifée, plus souple, hydratée et revitalisée ! A ajouter sans modération à vos salades, avec une bonne huile d’olive et quelques noix également riches en Oméga.

 

 

Vous l’aurez compris, la nature est bien faite, nous avons tout à notre disposition pour profiter sereinement du soleil d’été ! On vous souhaite de belles vacances :)

 

Menu